Rechercher
  • Guillaume

5 bonnes raisons de faire sous-traiter votre marketing et communication


Expert Marketing présentant un plan d'action

Introduction

Avoir une équipe interne solide, qualifiée, différenciante, avec un bon esprit d’équipe, une souplesse de travail pour répondre présent en cas de « coup de bourre » et qui n’a pas de turnover est le rêve de toute entreprise.

En plus d’avoir cela, le marketing et la communication évoluent très rapidement aujourd’hui. Il faut un management et service RH proactifs pour répondre au besoin constant de monter en compétence par la formation et le transfert de connaissance.

Pour couronner le tout, l’entreprise doit être suffisamment attractive pour attirer les bonnes ressources au bon moment lorsque le business se développe, nécessitant plus de force vive.

Si par miracle, vous arrivez à cet équilibre, le moindre aléa (baisse d’activité, un départ inattendu, longue maladie,) viendra fragiliser voire faire effondrer ce château de cartes. Et il faudra tout recommencer.


Certains diront que d’avoir une équipe interne à l’entreprise c’est capitaliser sur le savoir-faire, une meilleur collaboration inter-équipe et s’assurer de la confidentialité des données stratégiques de l’entreprise.

  • La capitalisation de savoir-faire : la connaissance et les techniques (surtout en marketing et communication digitale) évoluent tellement vite qu’il vaut mieux miser sur une expertise à jour plutôt que de longue date au risque de se faire dépasser par la concurrence.

  • Une meilleur collaboration inter-équipe : entièrement d’accord là-dessus. Un modèle organisationnel avec 2 personnes en interne (un marketing et l’autre communication) avec des fonctions de directeur/chef de projet et disposant d’une expertise technico-commerciale du secteur de l’entreprise. Associez ces 2 experts internes avec une équipe d’expert en sous-traitance et vous aurez le meilleur des deux mondes. Un bon directeur marketing et/ou communication doit orchestrer le travail des spécialistes mais aussi et surtout faire tomber les barrières entre les différents services, notamment celles qui nuisent à l’alignement du marketing et des ventes.

  • S’assurer de la confidentialité des données stratégiques de l’entreprise : c’est encore une fausse idée très répandue. En quoi un salarié qui a accès à des informations stratégiques sera plus fiable qu’un sous-traitant si le salarié quitte la société ? En plus, les salariés ayant accès à des données stratégiques ont des postes qui les amènent à partir à la concurrence dans la majeure partie des cas. Un sous-traitant est contractuellement tenu de respecter la confidentialité des données échangées. Il en va de sa réputation avec l’ensemble de ses clients.

Voici donc 5 bonnes raisons de faire sous-traiter votre marketing et communication


  1. N’augmentez pas votre nombre de salariés et maîtrisez les risques pour plus de flexibilité La maîtrise de sa masse salariale est un enjeu majeur dans la compétitivité de bon nombre d’entreprises. Comment augmenter sa productivité et création de valeur tout en diminuant ses coûts et en optimisant ses ressources humaines. C’est souvent la dichotomie rencontrée par un directeur général dans son besoin en développement de marge et de chiffre d’affaires surtout sur les business à effet de saisonnalité dans le carnet de commande. Faire appel à des sous-traitants est la solution idéale apportant flexibilité et maîtrise. Un sous-traitant ne rentre pas dans le calcul des headcounts ! Un collaborateur qui tombe malade, qui prend le relais ? Comment fait-on ? Un départ dans l’équipe ? Il faut recruter au plus vite et assurer le recouvrement avant que le salarié quitte l’entreprise. Encore faut-il avoir la chance de trouver le bon candidat dans l’intervalle… Avec la sous-traitance vous maîtrisez les risques de rupture de service. Le prestataire est tenu contractuellement à une obligation de résultat dans le délai imparti. Le sous-traitant est focus sur sa mission et ne sera pas impacté par tous les « à côté » de fonctionnement de l’entreprise. Il assure la régularité de service. Et enfin, vous pourrez faire appel à plus ou moins de sous-traitants suivant l’évolution de votre business. Vous assurez la scalabilité de votre business et d’augmentation de sa productivité.

  2. La réduction des coûts Au global, cela coûte beaucoup moins cher à une entreprise de faire appel à des sous-traitants plutôt que d’internaliser. La société ne fait appel à un sous-traitant que de manière ponctuelle. Elle le rémunère pour les missions qu’il a à accomplir uniquement sur une période bien réduite. Le sous-traitant n’est pas un employé qu’il faudra rémunérer 12 mois par année. L’embauche d’un nouvel employé entraîne des coûts cachés, tels que son intégration, le temps consacré à son encadrement et une diminution de la productivité durant ces premiers mois. Même si vous trouvez la perle rare demain matin, l’embauche d’un nouveau collaborateur prend du temps. Il faudra probablement plusieurs mois avant que cette personne devienne pleinement opérationnelle. Lorsque vous externalisez cela n’est plus de votre responsabilité. En plus, le donneur d’ordre ne fait plus face aux frais relatifs aux avantages sociaux, à l’assurance emploi et aux syndicats.

  3. Maîtrisez votre investissement marketing Un des points essentiels pour maîtriser les investissements et le développement d’une entreprise est la mise en place de d’indicateurs (KPI) SMART. C’est sur la partie Mesurable que faire appel à des sous-traitants devient très intéressant. La mission est Spécifique et vous savez combien vous coûte votre prestataire. La mission étant également Temporelle. Les KPI sont donc plus simples à calculer et vous gardez le contrôle. Le rapport temps et investissement est une des clés de réussite importantes d’autant plus si votre entreprise est en forte croissance. Il faut aller vite pour taper fort. Les économies et le rapport investissement rentabilité sont donc très importants avec la sous-traitance.

  4. La force d’un œil neuf (compétence à jour) Il n’y a rien de mieux qu’un œil neuf dans une entreprise pour relever des incohérences évidentes que l’on ne voit plus ou des points d’amélioration que d’autres entreprises ont mis en place. Il est fortement conseillé de demander à chaque nouvel entrant un « rapport d’étonnement », que ce nouveau collaborateur soit stagiaire ou directeur. Si cela est efficace avec un nouvel arrivant, imaginez la force d’un œil neuf d’un expert ayant collaboré avec des dizaines d’entreprises différentes et/ou ayant une vision globale et/ou hyper spécialisé dans un domaine.

  5. Bénéficiez de l’effet de dynamique d’expertise métier (compétence à jour) En France, la difficulté de recruter des experts qualifiés touche tous les secteurs. Par conséquent, les petites entreprises ont parfois du mal à rivaliser avec d’autres pour attirer les meilleurs talents. Le sous-traitant connait votre secteur et/ou à déjà rencontré et résolu votre problématique dans d’autres sociétés. Son capital essai, erreur, réussite est donc très fort. Ses connaissances souvent spécifiques sont les plus actuelles possibles. Il sera donc plus efficace qu’un salarié interne qui aura sûrement une pluralité de missions à accomplir. L’entreprise et les salariés vont également profiter de l’expérience et expertise du sous-traitant. Ils vont donc implicitement monter en compétence. De plus, ces spécialistes utilisent souvent des outils que vous ne connaissez pas ou auxquels vous n’avez pas accès. Le coût serait prohibitif pour vous, mais ils peuvent le répartir sur plusieurs clients.


La meilleure solution est donc de mettre en place une véritable collaboration horizontale entre l’entreprise et le sous-traitant. Les processus collaboratifs d'innovation partagée entre les différents acteurs les impliquent tous dans un projet et les fait tous gagner en compétence et en compétitivité. Il faut évacuer l'idée d'une relation verticale entre sous-traitant et donneur d'ordre pour optimiser la relation et créer un véritable partenariat.


Pour un rendement optimal, focalisez-vous sur ce que vous savez bien faire, et sous-traitez le reste.



22 vues0 commentaire